| Acceuil | Notre concept |  Programme   | Questions / Réponses |  Qui sommes nous |  Lu dans la presse | Je m'inscris |

Lipides, graisses, matières grasses et acides gras sont essentiels à l'alimentation du sportif

Les lipides c'est le nom scientifique des graisses.
Les principaux lipides d’origine alimentaire sont les triglycérides.
Ce sont ces triglycérides que nous stockons sous forme de graisse de réserves.
Ces triglycérides vont être stockées dans des cellules appelées adipocytes.
Ces acides gras qui forment les triglycérides proviennent principalement de la digestion des graisses alimentaires.
Les graisses alimentaires ont des origines végétales et animales.
Les matières grasses sont principalement constituées par des acides gras que l’on divise en trois groupes :

Les acides gras saturés : présents principalement dans les graisses solides (beurre, crème fraîche) augmentent les risques cardio-vasculaires. Il ne faut surtout pas en abuser.
C'est celles-là qu'il faut réduire au maximum.

Les acides gras mono insaturés : Ils protègent des maladies cardio-vasculaires en faisant baisser le mauvais cholestérol et en conservant le bon cholestérol (huile d’olive et huile d’arachide). Ils sont essentiels pour un régime du sportif.

Les acides gras poly-insaturés : excellent pour la santé. Toujours indispensable pour un régime sportif.
Elles contiennent de l’acide linoléique et acide alpha-linolénique qui sont des acides gras que l’organisme ne peut fabriquer. (huile de colza, de noix, de blé et de soja).


Ces graisses sont parfois apparentes (toutes formes d’huiles végétales) mais attention, ces corps gras se cachent généralement dans la plupart des aliments. (La charcuterie en est l’exemple le plus flagrant avec 50% pour le saucisson…).
L’industrie agro alimentaire s’en sert abusivement pour donner ce sentiment d’onctuosité et booster le goût.
Il convient alors de bien sélectionner les aliments que nous mangeons.
Nous allons surtout nous atteler à réduire la prise de «gras».
Tu verras que c’est surtout la graisse cachée sur laquelle tu vas faire le plus gros effort (Au début en tout cas, car après un mois et une semaine, ton nouveau métabolisme ne supportera plus des apports trop graisseux. Tu en consommeras que pour te faire plaisir de temps en temps et sans abus et surtout sans avoir besoin de te restreindre volontairement. Enfin, je ne peux te l’expliquer, mais si tu vas au bout de l’aventure, tu le vivras).
Une autre bonne raison supplémentaire pour la réduction de ces graisses : Celles-ci ont un faible pouvoir de satiété.
Il faut ainsi 800 g de lipides (graisses) pour un soulagement de la faim alors que 400 g de glucides (sucres rapides et lents) et 300 g de protéines (poisson, viande blanche) suffisent.
Voilà encore une bonne nouvelle puisque tu peux ainsi réduire ta ration lipidique sans risque que ton organisme cherche à compenser ce déficit avec une surconsommation de glucides ou de protides.
Mais il serait tout aussi inconscient de supprimer complètement ces apports car il existe de bonnes et mauvaises graisses.
Ton organisme a besoin de corps gras essentiels (ils sont appelés essentiels car ton organisme ne sait pas les synthétiser et seule une prise alimentaire peut te les procurer).
Ils apportent aussi toutes sortes de vitamines A, D, E et véhiculent la vitamine K.
Ces graisses essentielles doivent donc faire partie intégrante de l'alimentation du sportif que tu seras bientôt.

Pour accéder au service Coaching vip en ligne de Pacte minceur
Pour s'inscrire au programme sportif minceur Pacte Minceur en ligne et bénéficier de 40 jours de suivi en ligne pour moins d'un euro par jour
Pour faire appel à un coach sportif à domicile près de chez moi
Pour inviter une ou un ami à télécharger l'ouvrage gratuit Pacte minceur

Pour télécharger gratuitement le PDF du programme Pacte minceur pour maigrir efficacement